Le Silence des Justes ouvre
un nouvel établissement

Un nouveau centre d'accueil de jour ct de nuit vient d'être inauguré dans le XIXe arrondissement de Paris, sous l'impulsion du discret et dynamique président de l'association, Stéphane Benhamou.

Cette ouverture confirme le développement de notre association sur l'accompagnement de "autisme autrement, sous une tonne plus inclusive et permetant aux bénéficiaires une meilleure autonomie " confie Stéphane Benhamou, le fondateur du Silence des Justes, à Actualité Juive. Financé par l'Agence réglonale de Santé (ARS) d 'Ile-de France, le centre a été dénommé "Charles Sebrien" en hommage a ce médecin psychiatre disparu l'an dernier et qui, comme le rappelle Stéphane Benhamou "a instruit nos équipes dans l'acccmpagnemene de l'autisme".